Logo Jumeaux et plus
Accueil Blog Vu sur le web Les jumeaux, les gènes et les cosmonautes
15 / 10 / 2018
 
 
Les jumeaux, les gènes et les cosmonautes
Vu sur le web
Jeudi, 10 Octobre 2013 18:38

Ils sont de plus en plus nombreux. Et parmi eux les "vrais jumeaux", auxquels s’intérêssent les chercheurs pour démontrer l’influence des facteurs environnementaux sur les gènes.

Le boom des naissances gémellairescosmonautes

En France, 16 accouchements sur 1.000 donnent naissance à des jumeaux. Une fréquence qui a bondi de 80% dans l’Hexagone en quarante ans, d’après une étude de l’Ined (Institut national d’études démographiques) publiée en mars. Derrière ces chiffres, il faut distinguer deux types de jumeaux. D’un côté, les grossesses gémellaires monozygotes (les "vrais jumeaux", issus d’un seul ovule fécondé par un spermatozoïde), qui représentent 3,5 à 5 pour 1.000 grossesses en moyenne dans le monde. De l’autre, les naissances de jumeaux dizygotes (les "faux jumeaux", issus de deux ovules fécondés par deux spermatozoïdes), qui affichent de fortes variations géographiques. "Chez les Yoruba, au Nigeria, elles représentent 45 naissances sur 1.000, contre 13 pour 1.000 en Europe et aux États-Unis", précise Michèle Carlier, professeure émérite de psychologie*.

La suite ici

 

Nombre de visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2
mod_vvisit_counterHier97
mod_vvisit_counterSemaine99
mod_vvisit_counterMois1570
mod_vvisit_counterTous416597

En ligne

Nous avons 13 invités en ligne
 
Top! Top!